Bach burlesque : entre bière et café

Cantate « du café » BWV 211 et Cantate « des paysans » BWW 212

Composées, la première, pour le divertissement des clients du célèbre café Zimmermann et l’autre pour la fête organisée à l’occasion du 36ème anniversaire de Carl Heinrich von Dieskau, surintendant des impôts qui avait hérité d’un certain nombre de propriétés non loin de Leipzig, ces deux cantates mettent en scène – telles des opérettes miniatures – des personnages pittoresques, leur préoccupations et leurs intérêts. Un univers dans lequel les solistes et les musiciens de l’Ensemble Masques partagent le plaisir d’un Bach humoristique qui amuse en mettant en musique des protagonistes aux caractéristiques humaines connues de tous. Deux pièces instrumentales viennent compléter ce programme. 

Distribution

Ensemble Masques

3 chanteurs solistes
7 musiciens