Bach : ouvertures – suites

Beaucoup d’œuvres familières de Bach ont eu plus d’une incarnation, et ses Suites pour orchestre ne font pas exception. Trois d’entre elles furent à l’époque jouées comme des oeuvres de chambre, avec un musicien par partie, sans trompette ni timbales. La lecture intime de ces œuvres par l’Ensemble Masques révèle toute leur essence conversationnelle, avec une finesse pour laquelle l’ensemble est bien connu et estimé. Le programme est complété par une suite que l’on croyait écrite par le père Bach, mais qui s’avère finalement être celle du brillant fils Wilhelm Friedemann.

Distribution

Ensemble Masques

Jasu Mosio, hautbois
Lidewei De Streck, hautbois
Julien Debordes, basson
Sophie Gent, violon
Tuomo Suni, violon
Kathleen Kajioka, alto
Mélisande Corriveau, violoncello
Benoît Vanden Bemden, contrebasse

Olivier Fortin, clavecin

Programme musical

Première partie

W.F. BACH (1710 – 1784)
Ouverture en sol mineur (jadis attribuée à J.S. Bach, BWV 1070)

– Larghetto – Un poco allegro
– Torneo
– Aria
– Menuetto alternativo
– Capriccio

J.S. BACH (1685-1750)
Suite n° 2 en do majeur BWV 1066

– Ouverture
– Courante
– Gavotte I / II alternativement
– Forlane
– Menuet I / II alternativement
– Bourrée I / II alternativement
–Passepied

Seconde partie

J.S. BACH
Ouverture n° 3 en ré majeur BWV 1068

– Ouverture
– Air
– Gavotte I / II alternativement
– Bourrée
– Gigue

J.S. BACH
Suite n° 2 en la mineur (d’après la suite en si mineur BWV 1067)
Jasu MOISIO, hautbois solo

– Ouverture
– Rondeau
– Sarabande
– Bourrée I / II alternativement
– Polonaise
– Menuet
– Badinerie

Partenaires

      

Informations

Vous souhaitez en savoir plus ou vous avez un projet en tête,
nous serons ravis d’en parler avec vous.