Bach : ouvertures – suites

Trois des Ouvertures – Suites de Bach, interprétées aujourd’hui en formation orchestrale, furent vraisemblement jouées à l’époque en version de chambre, à un musicien par partie sans trompette ni timbale. Ainsi, les deuxième, troisième et quatrième suites se veulent des ré-écritures d’œuvres antérieures. Dans le cas de la deuxième suite que l’on connait aujourd’hui écrite en si mineur, une version en la mineur fut composée préalablement. Elle exclut l’utilisation de la flûte pour des raisons de tessiture qui dépasse celle de cet instrument. On peut en conclure qu’elle fut probablement jouée au violon ou au hautbois, version choisie par l’ensemble Masques. Ce programme comprend également la première suite en do majeur, la troisième suite en ré majeur ainsi qu’une suite autrefois attribuée au père Bach mais qui aurait été composée par son fils Wilhem Friedemann, aussi brillant claviériste et compositeur.

Distribution

Ensemble Masques

Jasu Mosio, hautbois
Lidewei De Streck, hautbois
Julien Debordes, basson
Sophie Gent, violon
Tuomo Suni, violon
Kathleen Kajioka, alto
Mélisande Corriveau, violoncello
Benoît Vanden Bemden, contrebasse

Olivier Fortin, clavecin

Programme musical

Première partie

W.F. BACH (1710 – 1784)
Ouverture en sol mineur (jadis attribuée à J.S. Bach, BWV 1070)

– Larghetto – Un poco allegro
– Torneo
– Aria
– Menuetto alternativo
– Capriccio

J.S. BACH (1685-1750)
Suite n° 2 en do majeur BWV 1066

– Ouverture
– Courante
– Gavotte I / II alternativement
– Forlane
– Menuet I / II alternativement
– Bourrée I / II alternativement
–Passepied

Seconde partie

J.S. BACH
Ouverture n° 3 en ré majeur BWV 1068

– Ouverture
– Air
– Gavotte I / II alternativement
– Bourrée
– Gigue

J.S. BACH
Suite n° 2 en la mineur (d’après la suite en si mineur BWV 1067)
Jasu MOISIO, hautbois solo

– Ouverture
– Rondeau
– Sarabande
– Bourrée I / II alternativement
– Polonaise
– Menuet
– Badinerie

Partenaires

      

Informations

Vous souhaitez en savoir plus ou vous avez un projet en tête,
nous serons ravis d’en parler avec vous.